Pendant mes années de collège, j'ai pris des cours de synthétiseur dans une petite boutique de musqiue près de chez moi, où après avoir digéré "Petit papa noël" et "Mon beau sapin", j'ai commencé à travailler la variété française : Goldman, Balavoine, Hallyday... et heureusement, aussi nombres de groupes anglo-américains, comme les Beatles, les Pink Floyds, Phil Collins, ABBA, The Doors, The Bee Gees, et bien d'autre.

Puis, mes premiers essais de musique classique : la sarabande, la lettre à Elise, la sonate au clair de lune (pas le troisième mouvement, je vous rassure), on finit par avoir raison de ma motivation. Ce n'est que des années plus tard que je me frotterai de nouveau aux trésors du baroque : la Passacaille, le Solfegiatto... Et, pour l'instant, plus rien.

En parallèle, j'ai commencé mes premiers essais de compositions. Tout d'abord, essentiellement des mélodies un peu gothique que je me contentai d'accompagner de rythmes pré-enregistrés en choisissant les bons accords. Ma volonté de contrôler l'intégralité de ma production m'a conduit à mes premiers tâtonnements à la batterie (électronique, ça prend moins de place...), et j'ai appris à placer des coups de grosse caisse sur les premiers temps, de caisse claire sur les troisièmes temps, et du charleston un peu partout. C'est magique, ça le fait.

Quand j'ai voulu m'initier à la composition assisté par ordinateur, Compositeur de MicroApplication me permit de générer tout un tas d'horreurs au format MIDI, avec des violons en dent de scies et des guitaires électriques qui semblaient surtout épileptiques. Avec Rosegarden, sous Linux, je pus intégrer lar Général Crisis SoundFont, dont je me sert encore quelque fois, qui propose des son sons d'une qualité appréciable. Puis, sous Cubase, les instruments virtuels sont devenus mon nouveau Gräal (y en a tellement de bien de gratuit partout...). Bref, que du bonheur.

Mais, bien entendu, je vous conseille de juger par vous-même de mes réalisations. Je les mettrai en ligne le plus régulièrement possible dans ma section musique, où vous pourrez les écouter soit avec le lecteur Flash intégré soit en les téléchargeant.

Like it on Facebook, +1 on Google, Tweet it or share this article on other bookmarking websites.